Garde d'animaux à domicile, visites à domicile, promenade, pension et soins pour animaux de compagnie
 
 

Accueil du Blog

Attention aux chenilles processionnaires

Posté le 31/01/2016 10:44 dans Actualit√©, Chats, Chiens

Les chenilles processionnaires du pin refont habituellement surface au printemps. Mais cette année, elles commencent déjà à apparaître. Et attention, elles sont très dangereuses, tant pour les hommes et en particulier les enfants que pour nos amis chiens et chats !

Les chenilles processionnaires de pin sont des chenilles qui paraissent inoffensives. Pourtant, elles représentent une vraie menace pour nos amis chats et chiens. Leurs poils urticants extrêmement venimeux se détachent facilement et leur contact avec la peau et les muqueuses peut provoquer des réactions extremement violentes. Leurs tissus peuvent se nécroser. Ces chenilles sont donc extrêmement dangereuses, voire mortelles si votre chien venait à en avaler une…

La chenille processionnaire du pin, qui est-elle ? 

chenilles processionnaires du pinLa chenille processionnaire du pin est la larve d’un insecte appartenant aux lépidoptères. On la trouve principalement dans le Sud de la France, mais elle est aussi présente plus au nord, y compris à Paris au bois de Boulogne ! Seules les régions montagneuses sont généralement épargnées. Ces chenilles se logent dans les conifères dans lesquels elles forment des nids, mais on peut également en trouver dans d’autres arbres, comme les feuillus.

Les chenilles appraissent habituellement au printemps, mais le climat relativement doux de cette année à avancé leur apparition. Elles descendent des nids perchés dans les arbres et forment des processions au sol d'ou leur nom.

Si vous découvrez des nids de chenilles processionnaires (ces nids forment des boules de soie) dans les arbres de votre jardin, certaines mairies peuvent proposer un service pour vous en débarrasser. Dans le cas contraire, il faudra vous en charger en coupant la branche infestée et en brûlant les nids. Cette opération est à reproduire tous les ans, durant l’été et/ou l’automne.

 

Quels symptômes ? 

nid de chenilles processionnairesLe symptôme le plus courant est une atteinte de la cavité buccale et des yeux. La langue se met à enfler (cela peut prendre plusieurs heures), puis elle se nécrose. Des troubles oculaires peuvent aussi être observés, et le chien ou le chat peut se mettre à baver. Lorsque l’on ouvre la gueule de l’animal, on peut apercevoir que sa langue (ou ses babines) est gonflée ou comme grise et/ou ulcérée.

Autant dire qu’il s’agit d’une urgence vétérinaire et qu’il ne faut pas perdre une seconde pour consulter. Suivant le diagnostic, il proposera un traitement à base d’anti-inflammatoires, antibiotiques, de pansements gastriques.

Une mise sous perfusion peut être nécessaire et parfois le vétérinaire peut avoir recours à de la chirurgie. En premier secours, il faut rincer la plaie avec beaucoup d’eau, et ne pas attendre pour aller aux urgences.
Si l’on ne se rend pas compte rapidement que le chien ou le chat est atteint, la nécrose peut provoquer la perte de toute ou partie de la langue, ce qui empêche par la suite l’animal de s’alimenter ou de boire. C’est en cela que tout diagnostic reste réservé.

 

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter immédiatement votre vétérinaire.

   zooplus.fr